JMRI c'est...

Outils Généraux

JMRI fournit de puissants outils pour travailler avec votre réseau.

Outils Systèmes spécifiques

Automatisation Réseau

JMRI peut être utilisé pour automatiser certaines parties de votre réseau, du simple contrôle d'une commande de barrière jusqu'à faire circuler des trains en toile de fond.

JMRI: Documentation Variables Mémoires

Une variable mémoire JMRI peut contenir n'importe quel type d'objet. C'est vraiment le code utilisateur qu'il faut mettre dedans et comment les manipuler.

La Table de Mémoire

Le Tableau mémoire vous permet de voir quelles mémoires ont été définies, et quelle valeur elles contiennent actuellement. Le tableau demandera au contenu de la mémoire de s'afficher lui-même, de sorte qu'une image ou une icône s'affiche comme une image dans le tableau; la plupart des autres choses se montreront en que tant que chaîne. Vous pouvez taper une nouvelle valeur de chaîne dans une mémoire, ou créer une nouvelle variable mémoire .

Utilisation des Mémoires avec Logix

Un Logix peut tester une mémoire pour des contenus particuliers, et définir les contenus d'une mémoire sous forme de chaine est nécessaire. Ceci vous permet d'utiliser une mémoire comme un indicateur d'état, compteur ou n'importe quoi d'autre que vous pouvez imaginer. En raison de leur interface utilisateur, Logix généralement met seulement les valeurs de chaîne dans les variables de la mémoire.

Affichage d'une Mémoire sur un Panneau

Le contenu d'une mémoire peut être affichée sur un Panneau. Habituellement, la mémoire va essayer d'afficher ses contenus directement. Si le contenu est une icône, une image ou une chaîne, le contenu seront affichés directement. Comme un cas particulier, si les contenus de la mémoire sont "nulle" (la mémoire ne contient pas d'objet), une icône X rouge est affichée. Cela vous permet de voir et de positionner la mémoire sur le panneau. Si la mémoire contient la chaîne de longueur nulle "", ceci est un objet, et il sera affiché sous forme d'espace vide.

Vous pouvez personnaliser l'apparence du texte dans l'icône via son menu contextuel.

Vous pouvez également définir une série d'icônes à afficher à la place du contenu propre de la mémoire, si vous le souhaitez. Un exemple pour savoir comment cela est fait, s'il vous plaît voir le fichier échantillon XML. Utilisez la commande de votre navigateur "voir la source", ou télécharger ce fichier pour voir comment c'est fait. Fondamentalement, le navigateur de fichiers XML a un élément "memoryicon" qui transporte des informations diverses pour savoir où placer l'icône, si elle peut être choisie, etc Dans cet élément, vous pouvez définir des éléments "memorystate" qui définit ce que l'icône a à afficher lorsque la mémoire a une valeur spécifique: <memoryicon memory="IM20" defaulticon="resources/icons/misc/Question-black.gif"> <memorystate value="9" icon="resource:resources/icons/misc/Nixie/M9B.gif" /> <memorystate value="8" icon="resource:resources/icons/misc/Nixie/M8B.gif" /> </memoryicon> (Cet exemple a été simplifié en omettant quelques trucs de l'élément memoryicon) Dans l'exemple, les deux éléments memorystate assurent que si la mémoire contient "9" ou "8", certaines images seront affichées, sinon une icône de point d'interrogation noire par défaut sera affichée.

Malheureusement, JMRI n'a pas un bon outil graphique pour la définition des icônes affichées lors de l'utilisation d'une icône de la mémoire de cette façon. Vous devez éditer le fichier XML à la main, en suivant l'un des exemples.