Ajouter/Modifier Conditions Logix

La fenêtre Modifier Condition c'est où les expressions logiques sont élaborées et où les actions sont spécifiées. La fenêtre Modifier Condition s'affiche quand un Condition est créée, ou lorsque le bouton édition d'une Condition est pressé dans la fenêtre Modifier Logix . La fenêtre "Modification Condition" affiche le nom système et nom utilisateur de la Condition au sommet. Le nom système est automatiquement géré par le programme et ne peut pas être changé. Le nom utilisateur peut être édité par entrer/modifier le texte dans le champ Nom Utilisateur. Le nom d'utilisateur peut ne pas être le même que le nom utilisateur d'une autre Condition dans ce Logix, mais peut être le même que le nom utilisateur d'une Condition dans un autre Logix.

A Suivre il y a deux sections - une pour l'installation d'une expression logique et une autre pour mettre en place des actions. Les Conditions sont des énoncés de la forme:

if (expression logique) then (action).
Une Condition a deux parties distinctes: son "expression logique" et ses "Action". La fenêtre a des sections séparées pour la mise en place de chacune.

La section expression logique contient un tableau de l'état des variables, avec deux boutons en dessous. La première colonne de l'état des variables du tableau affiche le numéro de la ligne de la variable d'état. Ce n'a que peu d'importance lorsque le choix de l'Opérateur Logique est mis à "mixte". La deuxième colonne contient un AND automatique lorsque le choix de l'Opérateur Logique est mis à "AND" ou un OR automatique lorsque le choix est "OR". Lorsque le choix est "mixte", l'utilisateur peut sélectionnez AND ou OR au besoin. La troisième colonne contient une boîte de choix qui permet à l'utilisateur de sélectionner l'opérateur NOT au besoin. La quatrième colonne est une description de la variable d'état type et la condition pour laquelle elle doit être testée. La suivante est une colonne affichant l'état actuel de la description du test. L'état affiché inclut l'effet de l'opérateur NOT, si NOT est sélectionné.

La colonne Calculs Triggers (Déclencheurs) contient des cases à cocher qui, normalement, sont vérifiées, de sorte qu'un changement dans la variable d'état va déclencher un calcul du Logix. Pour les rares cas où un changement dans un entité spécifique (capteur, aiguillage, etc) ne devrait pas déclencher un résultat du calcul, vous devez décocher la case en cliquant dessus. Décocher la case indique au programme de surveiller cette entité pour les changements d'état et de calculer l'état de la condition, mais il ne prend pas action en fonction des résultats.

Ajouter/Modifier Conditions Logix

La fenêtre Modifier Condition c'est où les expressions logiques sont élaborées et où les actions sont spécifiées. La fenêtre Modifier Condition s'affiche quand un Condition est créée, ou lorsque le bouton édition d'une Condition est pressé dans la fenêtre Modifier Logix . La fenêtre "Modification Condition" affiche le nom système et nom utilisateur de la Condition au sommet. Le nom système est automatiquement géré par le programme et ne peut pas être changé. Le nom utilisateur peut être édité par entrer/modifier le texte dans le champ Nom Utilisateur. Le nom d'utilisateur peut ne pas être le même que le nom utilisateur d'une autre Condition dans ce Logix, mais peut être le même que le nom utilisateur d'une Condition dans un autre Logix.

A Suivre il y a deux sections - une pour l'installation d'une expression logique et une autre pour mettre en place des actions. Les Conditions sont des énoncés de la forme:

Une Condition a deux parties distinctes: son "expression logique" et ses "Action". La fenêtre a des sections séparées pour la mise en place de chacune.

La section expression logique contient un tableau de l'état des variables, avec deux boutons en dessous. La première colonne de l'état des variables du tableau affiche le numéro de la ligne de la variable d'état. Ce n'a que peu d'importance lorsque le choix de l'Opérateur Logique est mis à "mixte". La deuxième colonne contient un AND automatique lorsque le choix de l'Opérateur Logique est mis à "AND" ou un OR automatique lorsque le choix est "OR". Lorsque le choix est "mixte", l'utilisateur peut sélectionnez AND ou OR au besoin. La troisième colonne contient une boîte de choix qui permet à l'utilisateur de sélectionner l'opérateur NOT au besoin. La quatrième colonne est une description de la variable d'état type et la condition pour laquelle elle doit être testée. La suivante est une colonne affichant l'état actuel de la description du test. L'état affiché inclut l'effet de l'opérateur NOT, si NOT est sélectionné.

La colonne Calculs Triggers (Déclencheurs) contient des cases à cocher qui, normalement, sont vérifiées, de sorte qu'un changement dans la variable d'état va déclencher un calcul du Logix. Pour les rares cas où un changement dans un entité spécifique (capteur, aiguillage, etc) ne devrait pas déclencher un résultat du calcul, vous devez décocher la case en cliquant dessus. Décocher la case indique au programme de surveiller cette entité pour les changements d'état et de calculer l'état de la condition, mais il ne prend pas d'action en fonction des résultats.

Les deux dernières colonnes du tableau (les boutons Modifier et Supprimer) sont utilisés pour modifier ou supprimer cette ligne dans la table de variable d'état. supprimer une variable d'état si vous décidez qu'elle n'est plus nécessaire. La colonne état du tableau montre l'état (vrai ou faux) de chaque état de la variable quand elle est évaluée.

Pour l'expression logique, et donc la Condition, pour calculer vrai, toutes les variables d'état doivent évaluer à vrai.

à tout moment pendant l'entrée des données des variable d'état, Vérifier Variables d'état peut être cliqué pour vérifier les données saisies et d'évaluer l'état des variables. Lorsque ce bouton est enfoncé, la vérification et l'évaluation se produisent jusqu'à ce que la vérifications se termine correctement, ou si une erreur est détectée. Si une erreur est détectée, la vérification s'arrête pour vous permettre de corriger l'erreur et cliquez sur Vérifiez Variables d'état à nouveau. S'il vous plaît rappelez vous après l'édition des éléments de données et du nom, cliquez sur une cellule différente dans la table avant de cliquer Vérifiez Variables d'état (ou Mise à Jour Conditions au le bas de la fenêtre) pour que le programme soit averti que vous avez terminé votre saisie. Sinon votre entrée ne peut prendre effet, et une erreur peut être signalée inutilement.

L'Opérateur Logique par défaut est "AND". Dans ce cas, la condition permettra de tester si tous les tests variables sont vraies, après la prise du "NON" négations en compte. En utilisantla boite Opérateur Logique dessous la liste des variables, vous pouvez celui-ci changer � "OR" ou "mixtes". «OR» signifie que la Condition sera vrai si l'un des tests de variables sont vraies, après comptabilisation des négations. Sélection "Mixtes" vous permettra de saisir une expression logique dans une nouvelle zone de texte à l'aide de AND, OR et NOT et les numéros de ligne. Dans cette expression, chaque variable est mentionnée par un numéro, par exemple R1, R2, R3 pour les trois premieres variables, vous pouvez utiliser les opérateurs "and", "or" et "not" en plus de parenthèses. Quelques exemples:

	R1 and R2
	R1 or (R2 et R3)
	(R2 and R3) or (R3 and R1)

Ajout d'une Nouvelle Variable d'état

Pressez Ajouter Variable d'état pour ajouter une variable d'état (une ligne dans la table des variables d'état). Cela affichera une fenêtre avec une boîte de choix pour l'utilisateur pour sélectionner un type de variable d'état. Les variables d'état disponibles sont documentées ci-dessous. Quand un type est choisie la fenêtre Modifier Variable affiche un champ de texte pour le nom de l'entité à utiliser pour la variable d'état. Quand un nom (soit nom système ou nom utilisateur) est entré, il doit correspondre à une entité existante (capteur, aiguillage, lumière, etc.) Il est utile d'ouvrir le Tableau Capteur lors de l'entrée du nom du capteur ou le Tableau Aiguillage pour montrer les aiguillages disponibles, etc

Attention : Si vous utilisez des noms utilisateur pour spécifier des variables d'état soyez prudent lorsque vous éditez vos noms d'utilisateur ou vous pouvez casser vos définitions de variable d'état . Le nom utilisateur spécifié doit correspondre, caractère pour caractère, blancs, y compris, au nom 'utilisateur réel du capteur, aiguillage, etc, pour que vos variables d'état travaillent. Si vous voulez être en mesure d'éditer librement vos noms utilisateur, utilisez le nom système pour définir vos variables d'état.

A tout moment pendant l'entrée des données des variables d'état, le bouton Vérifier Variable d'état peut être cliqué pour vérifier les données saisies et évaluer les variables d'état. Lorsque ce bouton est enfoncé, il produit un contrôle et l'évaluation procèdet jusqu'à se terminer avec succès, ou si une erreur est détectée. Si une erreur est détectée, la vérification s'arrête pour que l'utilisateur corrige l'erreur et clique sur Vérifier les Variables d'état à nouveau. S'il vous plaît rappelez vous après l'édition du nom système et des données des éléments de cliquer sur une cellule différente dans la table avant de cliquer Vérifiez Variables d'état (ou Mise à Jour Conditions au bas de la fenêtre) pour que le programme soit averti que vous avez terminé votre saisie. Sinon votre entrée ne peut prendre effet, et une erreur peuvent être signalés inutilement.

Ajouter une Nouvelle Action

La section action de la fenêtre éditer Condition fournit les mesures spécifiques qui doivent être prises quand une Condition est calculée.

Pour ajouter une nouvelle action, appuyez sur le bouton "Ajouter Action". Une nouvelle fenêtre «édition Action» apparaîtra. Sélectionnez un type d'action dans les éléments de la zone Type, et les données nécessaires pour spécifier complètement l'action apparaissent à la droite de la zone Type. Si vous ne savez pas ce qui doit être entré dans un champ de données, placez votre curseur dessus, et un message apparaîtra. Quand un nom doit être inscrit, le nom doit correspondre à un nom système ou un nom utilisateur d'une entité existante (capteur, aiguillage, signal, etc) du type approprié. L'ouverture du Tableau capteur lorsque la saisie des noms de capteur, ou du tableau aiguillages peut être utiles pour voir les aiguillages disponibles, etc. Les Types d'actions disponibles sont décrits en détail ci-dessous.

Pour chaque action, trois options sont disponibles pour le moment pour déclencher des actions: 1) Le changement à True (Vrai, 2) sur le changement à False (Faux), et 3) sur Changement. Elles font référence à l'état calculé de la condition, qui est égale à la valeur de l'expression logique tel que spécifiée dans le tableau des variables d'état. Une de ces options doit être sélectionnée. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur "Mettre à jour" pour installer vos modifications, "Annuler" pour fermer la fenêtre sans aucune modification ou "Supprimer" pour supprimer l'action entièrement.

Les Actions sont évaluées dans l'ordre indiqué. Pour changer cet ordre, cliquez sur le bouton "Réorganiser" sur la fenêtre "éditer condition". Les boutons les plus à droite par les actions pourront ensuite vous permettent de sélectionner la première, la suivante, etc

Lorsque l'expression logique et les actions ont été spécifiées, cliquez Mise à Jour Condition au bas de la fenêtre. Ceci initie une vérification de l'expression logique (le même que celui effectué par Vérifier Variables d'état) et une vérification des données saisies pour les actions. Si le nom utilisateur a été édité, il est également vérifié. Si une erreur est trouvée, une boîte de message s'ouvre annonçant l'erreur, et la mise à jour est arrêté pour vous permettre de corriger l'erreur et cliquez sur Mise à Jour Conditions à nouveau. Si aucune erreur n'est trouvée, l'action est mis à jour avec l'entrée des données, la fenêtre Modifier Condition est fermée, et l'utilisateur est retourné à la fenêtre Modifier Logix.

Deux autres boutons sont disponibles au bas de la fenêtre édition Condition. En cliquant sur Annuler vous fermez la fenêtre édition Condition sans mise à jour de la Condition. En cliquant Annuler vous perdrez toutes les donnée qui ont été entrées. L'autre bouton, Supprimer Condition, fournit un moyen facile de supprimer une Condition inutile. Cliquez Supprimer Conditions pour supprimer le Condition en cours de Modification et revenir à la fenêtre Modifier Logix.

Les variables d'état Disponibles et les actions sont listées ci-dessous. Pour de plus amples d'informations, consultez la documentation Logix sur la page web JMRI https://jmri.org/.

Variables d'état Disponibles

Les variables d'état qui sont actuellement disponibles pour une utilisation dans les Conditions sont énumérées ci-dessous, ainsi que des informations sur chacune. Les variables d'état doivent toujours être évaluer soit true ou false. La condition résultant en true est donnée pour chacune. Si la condition n'est pas remplie, le variable d'état est évaluée à false. Quand un Logix est actif, les états des entités (capteur, aiguillage, lumière, etc) spécifiés dans les variables d'état de ses Conditions sont surveillés, sauf si la case Calcul Déclencheurs de la variable d'état n'est pas cochée. Un calcul de toutes les conditions avec Logix est déclenché lorsqu'un changement d'état surveillé comme indiqué ci-dessous (S'il n'est pas évident).

Actions Disponibles

Les Actions qui sont actuellement disponibles pour une utilisation dans les Conditions sont énumérés ci-dessous avec des informations sur chacune d'elles: