JMRI:Protocole de Communications Régulateur WiFi

Cette page décrit le protocole fournit par le paquet jmri.jmrit.withrottle pour contrôler un train à travers JMRI via un lien TCP/IP.

Ouvrez un lienTCP/IP avec le port annoncé via ZeroConf/Bonjour comme le service "_withrottle._tcp.local.".

La première lettre est interprèter par la DeviceServer class pour déterminer où envoyer le reste du paquet.

  1. 'T' envoyés à la class throttle controller.
  2. 'N' est le nom du dispositif.
  3. 'Q' indique que le dispositif a quitté, fermer cette fenêtre .
  4. 'C' n'est pas plus utilisé et avance au contrôleur de régulateur.

Contrôleur de Régulateur:

Ceci devrait suivte le 'T'

Envoyer Laddr, ou Saddr pour allouer un régulateur . "L" signifie adresse Longue DCC, "S"signifie adresse Courte DCC exemple TL345 voudra dire que le contrôleur de régulateur requière une adresse longue 345. Quand l'adresse est déterminée, l'Equipement Serveur enverra l'adresse aquise au dispositif mobile.

R0 est inverse, R1 est avant. Exemple TR1 dit au contrôleur de régulateur de fixer la direction en avant.

Viii détermine la vitesse, où iii est une valeur entière entre 0 et 126. Exemple: TV63 verra au contrôleur de régulateur la valeur de la vitesse à 50%

'r' et 'd' "libère" et "distribue" le régulateur. Pour la plupart des systèmes DCC c'est la même chose; S'il y a un doute, utilisez libère. L'équipement serveur enverra alors "Pas Encore Défini" à l'équipement mobile.

Les boutons de fonction ne sont pas verrouillés par le dispositif mobile connecté. Au lieu de cela les paquets envoyés à partir du périphérique indiquent à quand JMRI un bouton est pressé, et quand il est libéré. Le format est "F" suivi par 0 ou 1 pour libéré et pressé, suivi par le numéro de fonction. par exemple TF13 dit que le bouton de la fonction 3 est pressé, TF03 et est envoyé lorsque le bouton de la fonction 3 est libéré. Le régulateur vérifie ensuite si cette fonction est momentané, et il gère en conséquence